Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section
Béarn-Soule

Photographie de la dernière activité

Article « croisière en Méditerranée » du 23 au 30 septembre
Première escale : Minorque et ses mystérieux et intrigants « taulas » mégalithiques en forme de « T », au toit fait d'une immense pierre plate édifices religieux vraisemblablement, mais monuments funéraires ou sanctuaires ? la question est posée !
Deuxième escale, Cagliari, capitale sarde visite guidée du quartier médiéval entouré de remparts, protégé par la cathédrale du 13e et 14e siècle et la Tour de l'éléphant du 14e siècle qui doit son nom au petit éléphant de marbre qui orne un angle de l'édifice Certains quartiers gardent encore les stigmates des bombardements des alliés de la deuxième guerre mondiale
Puis, cela devait être « La Valette », capitale de Malte, escale supprimée pour des raisons de houle en mer !!! ce fut donc Palerme, chef- lieu de la Sicile. Déception dans nos rangs mais vite balayée cette ville très méridionale, bouillonnante, presque désordonnée, offre au visiteur toute une palette de styles architecturaux, médiéval, baroque, renaissance mélange de styles que l'on retrouve dans sa cathédrale du 12e siècle arabo-normand-byzantin.
Ensuite, Messine et une excursion très intéressante à Tindari, petite ville d'origine grecque située au bord la mer visite du sanctuaire de la Vierge Noire sculptée dans un seul tronc d'arbre évidé et du site archéologique mis au jour par une française, à souligner, et ses vestiges admirablement conservés du théâtre antique et des thermes on peut y voir les canalisations, le foyer qui servait à chauffer l'eau alimentant les trois bassins, très chaud, moins chaud, tiède
Escale suivante, Naples et sa superbe baie : au programme l'excursion sur le mont Vésuve, en prime, le récit par notre guide de la terrible éruption de l'an 79 qui détruisit et raya de la carte Pompéi et Herculanum jusqu'à ce que des fouilles archéologiques au 19e les firent sortir de l'oubli les plus courageux d'entre nous grimpèrent jusqu'au cratère, les autres se réfugièrent à l'abri du vent dans un petit café et papotèrent allègrement autour d'un thé
Dernière escale, Gènes et l'excursion jusqu'à Santa Margharita Ligure qui dévoila à nos yeux conquis toute la beauté de la riviera italienne un bateau nous conduisit à Portéfino, niché au fond d'une crique, petit port balnéaire aux maisons étroites, hautes, adossées à la falaise, peintes de couleurs vives, aux balcons de fer forgé débordant de fleurs de toute beauté !
Pour résumer, en peu de mots, je dirai tout simplement ceci, ce périple en mer a été pour chacun, l'occasion de s'enrichir et partager des moments conviviaux, d'amitié, traversés par de grands fous rires !
Claude Welsh responsable commission « Animation Convivialité »


Retourner à l'historique des reportages de souvenirs



  © SMLH - 2016